1 (1)

-Chach, tu te lèves ?

-Mmh...

 

 

La jeune blonde poussa un soupire et regarda l'heure.

 

-On a même pas deux heures pour ranger toute la cabane, Chach...

-Ooh, merde... J'arrive.

 

Les deux jeunes filles manquèrent de louper leur train, ce qui aurait été un vrai souci aux vues que Charlotte passait un examen quasiment aussitôt arrivée sur le campus. Le trajet en train fut calme. La brune se sentait plus sereine vis à vis du comportement de son amie, elle avait sentit que la discussion avec sa mère avait sûrement beaucoup aidé. Roxanne, face à Charlotte, c'était endormie au bercement du wagon. Charlotte en profita pour sortir ses affaires de révisions et peaufiner un peu les détails de ses connaissances. Se voyant presque arrivée, elle prit le temps d'envoyer un SMS à Tiffany, afin de la menacer de s'occuper de son cas si elle parlait ou rendait visible la drogue aux yeux de Roxanne.

La blonde accompagna Charlotte à sa salle d'examen. La brune la héla alors qu'elle s'éloignait.

 

-Attends ! Tiens, tu peux le récupérer maintenant !

 

Roxanne lui sourit, attrapant son téléphone dans la main de son amie, puis se tourna pour repartir. Elle prit la décision d'attendre Charlotte à la salle de sport. Elle devait être en forme pour sa reprise, le lendemain.

Quand Charlotte la rejoignit, elles prirent la route pour la colocation. Elles se rendirent immédiatement compte que Tiffany n'avait aucunement l'attention d'adresser la parole à l'une des deux, bien mécontente qu'elle était de partager à nouveau la grande maison. Cela attrista quelque peu Roxanne.

 

Les jours retrouvèrent leurs rythmes normaux. 

3

Roxanne rentrait de répétition épuisée, et Charlotte prenait soin à ce que son amie se repose bien, malmenant un peu ses révisions, qu'elle effectuait tard le soir. Mais petit à petit, les effets du manque s'estompèrent, et Roxanne fut à nouveau en forme pour mener de front une journée complète et normale.

 

Les examens arrivèrent enfin à leur fin. La fatigue tomba presque immédiatement sur Charlotte, avec ses nerfs. Elle ne manqua pas de s'endormir sur le canapé en rentrant. 

Screenshot-4

La jeune blonde, voyant son amie, comprit qu'elle était la plus grande raison à cette fatigue. Elle alla lui chercher une couverture à l'étage, qu'elle posa délicatement sur les épaules de la brune.

 

-Dors bien, Chach.

 

***

 

La jeune brune repoussa la couverture en se réveillant. Ses narines furent immédiatement empreintes de l'odeur de pancakes chaudes. Elle redressa la tête, curieuse de savoir qui cuisinait.

 

-Ah ! Chach ! Bien dormi ? J'ai fait des pancakes ! Bouge pas, je t'emmène ça sur un jolie plateau !

 

Charlotte ne se fit pas prier. Elle mangea avec appétit, et Roxanne se chargea de lui tenir une discussion qui ressemblait à un monologue.

 

-Du coup, tu as rien à faire aujourd'hui ? Parce que c'est mon jour de repos, et je pensais qu'on pourrait aller à la piscine, tu vois ? Il fait encore plutôt beau ! Et puis comme tu n'as tes résultats que la semaine prochaine, il faut bien t'occuper ! Ca te dit ?

 

Charlotte acquiesça, la bouche pleine.

 

-Chouette ! Je vais voir si je trouve mon maillot de bain !

 

Aussitôt dit, aussitôt fait. Les jeunes filles furent à la piscine en tout début d'après midi. 

1

Elle passèrent des heures et des heures à se baigner, s'arroser, ou encore à se détendre au soleil, dans de confortables transat. C'était d'ailleurs ce qu'elles faisaient quand Charlotte reçut un appel. « Hôpital » s'afficha sur l'écran de son téléphone. Elle sourit, sachant que c'était sa mère qui utilisait le fixe de sa chambre d'hôpital pour la joindre.

2 (1)

-Allô, maman ?

-...

-Oui, c'est finit ! Les résultats seront dans une semaine.

-...

-Je pense que ça ira, je m'en suis bien sortie !

-...

-Oui. Et toi, ça va ?

-....

-Qu'en disent les médecins ?

-....

-Ils allègent ton traitement ? Mais c'est super ! Tu penses qu'ils vont te laisser sortir bientôt ?

-...

-C'est dans peu de temps ! Ca me laissera le temps de rentrer préparer ton retour !

-...

-Oui, j'ai hâte de te revoir aussi ! Je te laisse, je suis à la piscine avec Rox' ! Je t'aime fort, maman !

-...

-Bisous.

 

La jeune fille raccrocha et rejoignit son transat. 

2 (2)

Roxanne lui demanda :

 

-Ta mère ?

-Ouip !

-Comment elle va ?

-Elle à l'air en forme ! Les médecins baissent ses doses de médicament, et ils la laisseront sortir d'ici un mois, si les résultats continuent dans cette voix. Ils disent que ça lui fera du bien d'être à la maison...

-Tu rentres bientôt à Bridgeport, alors ?

-Oui, dans deux semaines je penses !

-Et Miles ?

-Je ne l'ai pas vraiment recontacté, et lui non plus. Je pense que je passe à autre chose, maintenant !

-C'est dommage, vous étiez si mignon !

-Mais c'est fini ! Et vu l'état de ta relation avec Jacob, tu vas pas me faire de leçons !

-Jacob est un abruti qui n'est pas là quand j'ai besoins de lui... Je vois pas pourquoi je m'encombrerais de quelqu'un qui ne veut que les bons côtés d'une relation. C'est trop pesant.

 

Charlotte approuva, d'un signe de tête.

 

-Donc il n'y a que nous 2.

-Juste les meilleures.

-Ça me va !

-Oh merde !

 

Le temps avait changé plus vite qu'elles ne l'avaient prévues, et la pluie commençait à tomber sur le campus. Elles prirent donc leurs affaires en hâte et coururent vers le petit bâtiment couvert, aux côtés de la piscine. Charlotte avait prit le temps d'ouvrir son parapluie, pour ne pas trop se trempée, ce dont Roxanne rit : après tout, son amie portait un maillot de bain ! Au son de la radio, diffusée dans la salle, elles prirent la décision de démarrer un billard. La musique changea, et « singing in the rain » se fit entendre. Charlotte prêta l'oreille. C'était bien d'actualité. Puis un souvenir lui revint.

 

-Rox, tu entends ?

-Oui ?

 

Devant la vacuité de réaction de Roxanne, Charlotte attrapa son parapluie et fit un rapide enchaînement. 

3 (1)

Quelques pas qui réveillèrent la mémoire de la blonde : Une dizaine d'années plus tôt, elles avaient appris un bon nombre d'enchaînements sur cette musique. Roxanne se laissa aller à danser aussi. Ce n'était absolument pas un lieu ni une tenue appropriée à la danse, mais cela leur fit à toutes deux du bien.

3 (2)

 

Le jour des résultats arriva bien vite. Roxanne, à nouveau en repos, accompagna Charlotte jusqu'à l'Amphithéâtre où étaient écrit les résultats. Charlotte, au milieu de tout ses camarades, chercha son nom dans la liste, puis en longea la ligne. Elle revint en courant jusqu'à Roxanne et sautait sur place quand elle annonça, emprunte de fierté :

 

4 (1)

-Je l'ai ! Je l'ai ! Je l'ai !

-YOUHOU !!

 

Elles sautèrent un instant ensemble, avant que Charlotte ne complète :

 

-J'ai eu un « A », tu te rends compte ? Un « A » !

-C'est génial ! A quand la remise de diplôme ?

-Demain soir, tu seras là ?

-Je serais sûrement en retard, mais je viendrais !

 

Le lendemain, c'est en robe noir et écharpe aux couleurs de son école qu'elle se rendit à la remise de diplôme. Elle obtint les félicitations, et récupéra le papier. Roxanne avait pu arriver sans trop de retard. A la fin de la cérémonie, Charlotte dit au revoir à ses amis qui repartaient aussitôt avec leurs familles venue les voir. 

4 (5)

Elle sortit ensuite, pour rejoindre Roxanne qui l'attendait, mais sa progression fut ralentit par la sonnerie de son portable. « Hôpital » s'afficha. Elle allait pouvoir raconter à sa mère la cérémonie.

 

-Maman ! Devine ce que j'ai dans les mains ?!

-Mademoiselle Turner ?

 

Charlotte se raidit.

4 (6)

-Ici le docteur Atwel, je pense que vous souhaiteriez venir au plus tôt à l'hôpital. Votre mère se porte mal. Elle ne vivra pas jusqu'au matin.

 



Joie, hein?

Bon, vous savez comment je suis un boulet? J'ai effacé mon fichier d'écriture avec les 3 prochains chapitres.... DONC, on recommence! Mais pas de panique, j'ai toujours masse d'avance (ce chapitre est écrit le 12 septembre).

Bon, je vous révèle un peu les coulisses: Charlotte était en Arts Plastique, elle l'a validé haut la main, avec un A, en 3 semaines (c'est tellement cool l'université!) Elle a gagné le trait "Artiste", pour son diplôme! 

Roxanne était en sport, mais Roxanne a comme SLT "briseuse de couple", donc Roxanne a eut pas mal de petits amis qui ont distrait ses études. Elle a passé les exams avec des antisèches, ça s'est bien passé, mais elle n'a pas validé suffisement de crédits! Tant pis...

Sur ce, prochain chapitre la semaine prochaine!