Charlotte sortait de partiel et venait de rentrer chez elle. Candy avait déménagé depuis presque une semaine, laissant un vide dans la maison que partageait à présent Charlotte et Tiffany. La jeune fille attrapa un verre qu’elle remplit de jus de fruit et s’apprêta à monter dans sa chambre lorsque son téléphone sonna. Le nom de Roxanne s’afficha sur l’écran, et Charlotte décrocha.

1 (2)

 

-Coucou Rox, comment tu vas ?

-…

 

Charlotte ouvrit de grands yeux, pétillants de joie. Sa voix s'en trouva plus aigüe.

 

-Mais du coup tu ne seras à même pas 30 minutes de chez moi !

-…

-Beh oui ! Viens vivre avec moi ! On cherche un nouveau colocataire ! Tu pourras prendre le train pour aller répéter, c’est jouable ! J’en parles avec Tiffany, je te rappel !

-…

-Oui, à plus !

1 (3)

 

Tiffany n’étant pas rentrée, elle démarra ses révisions, jusqu’à ce qu’elle entende la porte s’ouvrir. Elle dégringola presque les escaliers pour rejoindre sa colocataire.

 

2 (1)

-Tiffany ! Faut que je te pose une question !

-Oui ?

-Dis-moi, tu te souviens, je t’avais parlé de Roxanne ?

2 (3)

-Ouais, vaguement…

-Elle cherche un logement dans le coin, pour la semaine prochaine… Je pourrais peut-être lui proposer la chambre de Candy ?

 

Si Charlotte était totalement surexcitée par la nouvelle, Tiffany resta de plomb.

 

-Bah écoute, on va pas faire les difficiles, c’est chouette !

2 (4)

-Oui ! Merci Tiffany !

 

Charlotte retourna dans sa chambre, où elle annonça la bonne nouvelle à son amie.

Le reste des examens se passèrent plutôt sans mal, mais Charlotte était très enthousiaste à l’idée de l’arrivé proche de Roxanne.

Un matin, alors que Charlotte finissait de se préparer pour partir passer son tout dernier examen, elle trouva Tiffany assise devant la porte de sa chambre.

3 (1)

-Bah, qu’est-ce que tu fais là, Tiffany ?

 

En parlant, elle se rappela que sa colocataire était sortie la veille, alors qu’elle passait un examen important aujourd’hui. En observant les yeux de Tiffany, elle vit tout de suite qu’elle était encore bourrée.

 

-Tu es rentrée quand ?

-Bah… Là ! T’aurais dû venir, ça déchirait !

 

La fille aux cheveux violets explosa de rire, se souvenant sans doute d’une anecdote de la soirée. Charlotte la regarda sévèrement, un peu outrée par ce comportement immature.

 

-Lève-toi, tu as partiel, aujourd’hui.

 

Elle se pencha pour l’aider, mais Tiffany la repoussa.

 

-Ho, c’est bon, je sais encore me lever, pousse pas. Faut te détendre, princesse !

 

Charlotte remit en question sa première opinion.

 

-T’as fumé quoi ?

-J’ai rien fumé du tout.

-T’as pris un truc ?

-Roh, ça va, fais pas ta miss sainte nitouche ! Allez, viens, je t’emmène en cours.

 

Charlotte jura, et descendit dans la rue pour attraper son vélo. Elle réalisa cependant que Tiffany, qui s’était résolue à la suivre, ne serait pas capable de se comporter correctement à vélo. Elle prit donc la route qui menait au bâtiment d’examen de Tiffany à pied, toujours suivit de celle-ci. Elle s’assura que la jeune femme était bien rentrée dans sa salle, souhaitant intérieurement bon courage aux examinateurs, puis se dirigea vers son propre amphi. Avec tout ça, elle n’avait pas eu le temps de faire ses révisions de dernière minute. Elle était plus stressée que d’ordinaire, et appréhendait beaucoup cet examen. De fait, elle n’était pas dans les meilleures conditions. Elle se rassura en se disant que ce serait le dernier.

Elle fut soulagée d’en être débarrassée en sortant. C’aurait pu être pire. Elle avait un rendez-vous avec Miles, le soir même, au bord d’un étang. En attendant son petit ami, elle réalisa qu’elle ne s’était pas assise au bord d’un étang depuis l’été, et même depuis avant son examen de danse, avec Roxanne. 

4 (1)

Miles arriva un peu en retard et embrasse Charlotte.

 

-Comment tu vas ?

-Ca va et toi ? Ça s’est bien passé ?

-Je crois. Tu as réussi ?

-Bof, on verra bien. Je suis désolée, je ne resterais pas très tard, il faut que je prévoie le cours des petites de demain matin.

-Comme d’habitude…

4 (4)

Le changement soudain d’attitude du jeune homme surpris Charlotte.

 

4 (5)

-Euuh, pourquoi tu dis ça ?

-Parce qu’on ne se voit jamais ! Je ne suis pas ta priorité, on dirait !

-Tu rigoles, là ? C’est quand même pas de ma faute si on n’est jamais disponible en même temps !

4 (8)

-Mais regarde : Même quand on arrive à se voir tu commences toujours par m’annoncer que tu préfères t’occuper de tes élèves que passer du temps avec moi !

-Ce sont mes élèves, c’est mon travail, Miles ! C’est sérieux !

-Tu n’as même pas besoins de ce travail ! Pourquoi tu ne le lâches pas ?

-Bah parce que j’aime ça ! Pourquoi je le lâcherais !

4 (10)

-Tu l’aimes donc plus que moi, c’est ça ?

 

Le ton était monté bien plus haut que ce que Charlotte avait prévu. Elle soupira.

4 (11)

-Peut-être que c’est ça, oui. Peut-être que je n’ai plus rien à te dire de plus.

 

La jeune femme tourna les talons, laissant son petit ami planté là, ne sachant pas quoi dire à cette dernière phrase.

 

-Mais… Charlotte… Attend, je ne voulais pas…

4 (12)

Charlotte ne se retourna pas, pas plus qu’elle ne s’arrêta. C’était surement une bonne chose de faite, Tiffany avait raison, ce type voulait tout pour lui et en oubliait les sentiments de sa propre copine. Elle fulmina jusqu’à être rentrée chez elle et se calma en travaillant la chorégraphie de ses élèves. 

 



Ce chapitre est ... Pas top... désolée, je n'arrivais pas à l'écrire, il ne me plait pas, j'ai envie de faire la suite mais je suis obligée de passer par là (Je cromprends Maé et son chapitre je-sais-plus-combien... :) ). Histoire d'être une catastrophe bien finie, la moitié de mes photos refusent de charger.... Donc voilà, je publie quand même, avec les photos que j'ai pu faire marcher, et on passe à la suite, d'accord? Allez, à dans deux semaines! :)