***

La petite fille leva la tête vers sa mère, dont elle venait de faire bouger le bras, grâce à son pouvoir. Etait-elle bien responsable du mouvement du coude de sa mère ? Elle n'avait jamais fait cela avant. La femme lui adressa un regard affectueux, puis un sourire

1 (2)

-Parfait Jade ! Tu vois que tu en es capable !

 

Jade souffla de soulagement, se cambrant en arrière.

1 (1)

-Aaah, cool ! J'ai eu peur de pas y arriver !

 

La petite fille au caractère si affirmé n'avait que 10 ans. Elle suivait depuis peu les cours de magie que sa mère pouvait lui donner. Elle se sentait vraiment fière d'être capable de dons si « inhabituaux ». La capacité de mouvoir un tier n'était pas donnée à tous, et Jade semblait avoir des prédisposition à devenir une grande sorcière.

 

-Je peux aller faire du piano, maintenant ?

 

Sa mère soupira, gentiment, et aquiessa. A son grand désarroi, la plus grande passion de sa fille restait la musique. Cependant, elle l'encourageait énormément dans cette voie. Tant et si bien que l'enfant maîtrisait déjà le violoncelle et la flute et apprenait désormais le piano. Là encore, elle semblait douée.

Cachée derrière le mur de la cuisine, la cadette observait attentivement sa grande sœur s'entrainer. 

1 (3)

Comme à chaque fois, elle irait après se promener dans des lieux isolés d'Oasis Spring afin d'essayer elle même de maîtriser une quelconque magie, sans succès. Seulement ce jour-ci, son père rentra de bonne heure.

 

-Ah, non ! Les filles ! Mince à la fin ! On en a déjà parlé, je ne VEUX pas de ça ici !

2 (1)

Sandra se leva et descendit les quelques marches sur lesquelles elle se trouvait.

 

-Montez dans votre chambre, les filles, je dois parler avec votre père.

 

Jade monta rapidement dans la chambre qu'elle partageait avec son frère et sa sœur. Cette dernière, elle, mit un peu plus de temps, et pu entendre ce qui semblait être le début d'une dispute.

2 (2)

-De quel droit te permets-tu d'interdire à mes filles de connaître leur culture ?

-Je me le permet depuis que cette « culture » nous exclus, ton fils et moi !

-Vous exclus ?

 

L'enfant plaqua les mains sur ses oreilles et gravit les escaliers en courant.

 

***

Screenshot-193

Emil fixait la fenêtre, devant elle. Dehors elle pouvait voir la montagne, dont le sommet était enneigé. Elle pensa rapidement à sa mère, puis baissa les yeux sur son cahier, posé sur le bureau. Bon. Il fallait qu'elle écrive. 

Screenshot-192

Il fallait à tout prix qu'elle parvienne à mettre quelque chose dans sa composition d'histoire, elle ne tenait pas à avoir un 0, dès son arrivé. Mais l'histoire de la Chine lui importait bien peu, et de toute façon, elle n'avait été présente qu'à un seul cours, jusqu'à présent. Elle attrapa son crayon et se mit à dessiner dans la marge. Ce que le silence pouvait être pesant, dans cette chambre. Elle avait pris la décision de profiter de ses prochaines heures de libres pour s'acheter du mobilier. Le vieux lit d'internat et la planche de bois en guise de bureau, ça allait bien cinq minutes... En plus, il lui faudrait acheter des livres de cours. Ah ! Mais la voilà son idée ! Il fallait qu'elle emprunte le livre d'histoire de quelqu'un, pour faire sa compo ! Riley était toujours aux abonnés absents et Milah l'enverrait probablement balader. Il lui parut donc naturel de demander ce service à Elena.

Screenshot-196

Devant la porte de la jeune métisse, elle entendit qu'une discussion avait lieu, dans la chambre. Elena avait l'air d'être au téléphone et paraissait bien embêtée. Emil tendit l'oreille :

Screenshot-194

-Non, mais... Tu peux pas me demander ça ! Ariane ferait une syncope, et papa et mam... Oui, je sais que tu me couvrirais, mais j'ai cours demain... Je prendrais des risques une autre fois, pendant les vacances ou quand je terminerais l'école ! … En plus le « café de la côte », c'est pas à côté ! … Ecoute, Jade, je vais y réfléchir. … Oui, je t'envois un message. … Oui …. A plus tard !

 

-Je peux entrer ?

-Emil ?? Oui, oui vas-y, entre !

 

Emil entra dans la chambre d'Elena. Elle était à forte dominance de verts. Elle était grande, mais pleine de coin et de recoins qui la rendait difficile à amménager.

Screenshot-197

-Je te dérange ? Tu téléphonais à qui ?

-Ah... C'était ma sœur, Jade.

-Elle a un problème ?

-Non, non, elle est juste de passage en ville, elle voulait qu'on se voit !

-Tu devrais y aller, je suis sûre que Ariane accepterait !

-Ahah, je ne crois pas, en fait ! Je ne pense pas que ce soit une bonne idée ! Tu venais me voir pour une raison ?

-Oui, tu pourrais me prêter ton livre d'histoire ? Je n'en ai pas encore...

-Bien sûr !

 

Elena semblait être toujours avenante et prête à rendre service. Ça rassurait Emil, qui se sentait un peu perdue dans l'Académie. Une fois le livre en main, elle lui proposa même de l'aider à faire sa composition. Les deux jeunes filles travaillèrent tout le reste du temps qui leur était laissé libre, mais Emil était désormais assurée d'avoir sauvé la moyenne sur son devoir, ainsi que d'avoir une amie dans l'école.

 

 

Il était sept heure lorsqu'elle se réveilla, le lendemain. Ariane n'était pas encore venue réveiller les filles. Emil, qui aurait préféré dormir un peu plus se retourna, et fit face au lit de sa voisine. Elle ouvrit doucement ses yeux, encore collants de sommeil, et observa un instant le deuxième lit de la chambre, dont les draps se soulevaient au rythme de la respiration de sa voisine. SA VOISINE ? 

Screenshot-204

Emil se dressa d'un coup, sur son lit, une jeune fille brune dormait encore, à côté d'elle. Etait-ce Riley ? La fameuse Riley ? Etait-ce cette fille avec ses taches de rousseur sur les joues ?

Screenshot-205

 Elle ne l'avait pas entendue entrer dans la chambre ! A quelle heure était elle entrée ? Ne pouvant se résigner à la réveiller, Emil enfila un polo et un short.

La voix de la directrice se fit alors entendre. Il était l'heure pour les jeunes filles de se lever. Cependant, Emil, déjà debout, attendait de pouvoir enfin rencontrer sa voisine de chambre. Celle-ci prit un certains temps avant d'ouvrir les yeux. Elle se redressa sur son lit et leva enfin les yeux sur la rouquine qui lui faisait face. Aucune des deux jeunes filles n'ouvrirent la bouche, attendant chacune une réaction de l'autre, alors Emil tentat de briser la glace :

 

-Riley ?

 

La petite brune ne sourcilla pas. Sans aucune réponse, elle se leva et sortit de la pièce. 

Screenshot-207

Emil n'était pas décidée à la laisser partir. Elle voulait coute que coute savoir qui était la mystérieuse Riley.

 

-Hey, Riley, attends, Oh ! Je te parle ! Tu vas pas m'ignorer, quand meme ?

 

Pas de réponse. La porte de la chambre se referme derrière Emil, qui tente de rattraper Riley. Elena sort de sa chambre.

 

-RILEY ! Bordel ! J'en ai marre de n'avoir de réponses de personne ici ! C'est trop demander, un simple « bonjour, je m'appelle Riley » ?

-Attends, attends, Emil !

Screenshot-208

Elena, en interpelant son amie, attrapa le bras de la brunette. Celle-ci semblait autant s'énerver que la fille qui lui courait après. A quelques mètres de là, Emil s'était arrêtée, attendant l'explication que Elena allait lui donner.

 

-Elle ne te répondra pas, ou du moins, pas à l'oral. Riley est muette, Ariane ne te l'a pas dit ?

Screenshot-209

Le premier sentiment qu'Emil ressentit alors fut de la honte. Le rouge lui montait aux joues quand elle répondit.

 

-Euuh, non, non, je.... Je savais pas... Désolée. Elle est sourde ?

 

Riley fit un ample « non » de la tête, mais ne tourna pas le visage vers Emil. Elle avait l'air véxée. A la manière d'une enfant qui boudait, elle ignora simplement la source de sa colère. Elle regarda cependant Elena, faisant des gestes, des signes qu'elle ponctuait mimiques faciales et corporelles. Emil comprit qu'une discussion avait lieu.

Screenshot-210

-Elle dit qu'elle allait chercher de quoi écrire, mais que tu t'es fachée si vite qu'au final elle voulait juste sortir.

 

De nouveau, la honte. Emil ne dit rien, et baissa les yeux. Ariane profita du calme nouveau pour rappeler à ses élèves que leur petit déjeuner les attendaient. Elena en était sûre, Ariane avait volontairement omis de lui parler du « handicap » de Riley, tel que le qualifiait Emil. Elle semblait les avoirs écouté tout du long de leur dispute. Etait-ce une forme de test ? La rouquine poussa un soupir. Elle avait faim, alors elle penserait à ça plus tard, pour l'heure, une part de tarte et une tasse de thé l'attendait dans la salle à manger.

Screenshot-213

Elle fut rejoint par ses deux précédentes camarades, aussitôt que celles-ci eurent prit leur douche. Cependant, même si les discussions semblaient avoir reprit avec gaité, Riley resta à part tout du long de son repas, qu'elle acheva aussi vite que possible. En sortant de la pièce, elle se bousculat à Milah, qui entrait, pestant après la personne qui se trouvait à l'autre bout du fil de son téléphone.

 

Screenshot-216

-Bordel de merde ! Eudes, vous m'écoutez à la fin ? Vous allez tout de suite, là, maintenant, sans que j'ai besoins de le répéter, donner ce téléphone à Monsieur ou Madame Jones ! … Je sais pas moi ! Vous pourriez, genre, leur dire que je veux leur parler, et que je ne raccrocherais pas. ... MAIS MERDE A LA FIN, J'AI MON MOT A DIRE, NAN ? …. Putain... Il m'a raccroché au nez !

-Sans blague...

 

Le remarque avait été dite à voix basse, inintelligible pour quiconque à part Emil. Si le sarcasme n'était pas dans son habitude, quand il s'agissait de Milah, elle s'en donnait à cœur joie ! « Mademoiselle Milah voulait fort probablement parler à sa majesté la Reine d'Angleterre ! Oups, pardon, cela est impossible, mademoiselle Milah étant la Reine en personne ! ». Un sourire en coin, elle narguait la blonde décolorée en silence.

 

***

 

 

3 (1)

 

 

 

Elena posa les mains sur ses yeux, un sourire narquois aux lèvres. Le petit homme qui se trouvait face à elle fit de même, par mimétisme. Elena entendait toujours les cris de ses parents, à l'étage du dessous, mais tachait de jouer, et de faire jouer Hazel, son petit frère. Jade, elle, se contentait de brancher la musique de son baladeur mp3 à ses oreilles, ignorant ce qui l'entourait.

Les sons de querelle finirent par s'arrêter, aussitôt que Sandra eut claqué la porte de la chambre parentale, dans laquelle elle s'était vraissemblablement enfermée.

 

-Tu sais Hazel, j'aimerais bien avoir de la magie aussi...

3 (2)

-Mazique comme dans Pinnocchio !

-Oui! Comme la fée ! Mais en mieux !

 

Jade retira son casque de ses oreilles

 

-Hey, Elena, tu veux voir ce que c'est la vrai magie ?

 

Elena leva la tête vers sa sœur, des étoiles dans les yeux. Jade lui attrapa la main et l'entrainat au rez-de-chaussée, dans le salon, et la fit s'asseoir dans le fauteuil, face au piano. 

4 (2)

Elle lui expliqua quelques accords, et Elena commença à faire bouger ses doigts sur le grand clavier. Une passion était née.

4 (3)

 

Il ne se passa que quelques mois et d'inombrables disputes parentales avant que les deux filles de la famille ne rejoinrent l'Académie, sur demande de leur mère. Leur père, lui, ne pardonna jamais cet énième façon de briser ce qui était pour lui taboo, quand bien même Sandra savait que cela permettrait à ses filles de s'assumer pleinement.

5 (1)

 

 

 

L'arrivée à l'Académie fut un moment d'euphorie pour Jade, euphorie qui n'allat qu'en s'emplifiant, alors même que sa sœur semblait plus réservée.

 

-Woooaaah ! Elena regaaaaaarde ! Comment il est trop beau le pianooooo !

5 (2)

Sarah, la jeune directrice de l'Académie des enfants, se mit à rire. Autour du salon de ce bâtiment se trouvaient plusieurs enfants, répartis en plusieurs groupes. Certaines d'entre elles deviendraient leurs amies.

 

Dans les années qui suivirent, Elena n'avait toujours pas prit connaissance de ses pouvoirs, si tant est qu'elle en ait. Les parents des deux filles divorcèrent. 

5

Elena était encore une enfant alors que sa sœur avait déjà intégré l'Académie adolescente. Ce fut une période difficile pour Jade, qui préféra fuir l'ambiance de l'Académie.

Suite à sa disparition, toute l'Académie s'agitat afin de la retrouver. Ariane fit venir Elena à Hidden Spring, sûre que cela aiderait Jade à se sentir plus à l'aise lorsqu'elle serait retrouvée. Seulement personne ne la trouva.

 

-Ariane, Ariane ?

-Attends, Elena, je dois appeler la police, il faut qu'on trouve ta sœur.

-Ariane, hmm, je peux aller sur les falaises ?

-Les falaises ? Mais c'est dangereux !

-Je suis sûre que Jade est là bas !

-Pourquoi ?

-Parce que !

 

Ariane mit quelques temps à réflechir, mais elle décida bien vite d'accompagner l'enfant. Elle sentait en Elena une activité qui n'était propre qu'aux sorcières. Son pouvoir lui permettait-elle de retrouver sa soeur? Arrivée en haut des falaises, elles baissèrent les yeux pour voir une tache rose en contre bas : Jade.

Elena descendit rapidement, au grand damne d'Ariane qui tentait en vain de la retenir.

6 (3)

-Jade ! Jade !

-Elena ?

 

Les joues larmoyantes de Jade brillaient sous la lumière du soleil. 

6 (1)

Ariane décida de rester en retrait, de laisser les deux filles parler. Bien entendu, son don lui aurait permis de les entendre, mais elle n'en fit pas l'usage.

 

Jade ne put plus se sentir à l'aise à l'Académie. Ses sorties lui permirent d'intégrer un groupe de musique, et elle se mit à tenter de fuir la nuit, bien qu'Ariane ne mit que peu de temps à s'en rendre compte. Elle prit finalement le parti de l'accompagner dans ses démarches artistiques.

 

***

 

Riley ne reparut pas de la journée. D'ailleurs, on eut aussi peu de nouvelles de Milah, qui avait décidé de passer tout son temps libre à tchatter sur internet, dans sa chambre. D'une certaine manière, Elena et Emil se sentaient bien seules, dans l'énorme bâtiment. C'était à s'en demander comment Elena avait pu tenir avant l'arrivé d'Emil. Sans doute que le piano lui tenait beaucoup compagnie.

Finalement, Emil avait remis au lendemain ses achats de mobiliers. Elle avait préféré se promener dans les alentours, profitant du temps ensoleillé. Elle était allée marcher au bord de la rivière. De fait, elle n'eut aucun mal à s'endormir, le soir venu. Mais son sommeil fut compromis par un réveil innatendu de la part de la jeune directrice.

 

Screenshot-200

-Emily, s'il te plaît, Emily, réveille toi !

-Mmmph... Emil... Pas Emily

-Oui, je sais, lève toi s'il te plaît...

-Pourquoi ? C'est encore la nuit...

-Elena a disparu !

-Qu... Elena a quoi ?

-Disparu ! Je ne la trouve pas, je ne sais pas où elle est !

-Chhht, ça va, je me lève !

 

Emil n'appréciait pas vraiment le réveil. En plus, c'était carément pas le genre d'Elena, de disparaître comme ça ! Encore, Riley, c'était habituel, mais Elena... D'ailleurs, le lit de Riley était à nouveau vide. Emil, enfin réveillée, préta attention à Ariane. Elle avait l'air totalement paniquée. Elle était en pyjama, les cheveux emmélés cachant les coins de ses grands yeux gris, vêtu d'un pyjama qu'Emil ne lui aurait jamais imaginé. Une autre femme. Le contraste entre cette tenue et ses tenues quotidiennes était frappant. Cela était accentué par son regard hagard, trahissant sa pensée : Emil n'eut aucun mal à imaginer qu'elle se demandait si l'absence de Riley devait ou non être traitée comme celle d'Elena. Emil lui toucha le bras, afin de la sortir de ses pensées et passa devant elle afin de rejoindre l'étage inférieur, où elles pourraient parler plus à leur aise.

Screenshot-202

-J'en reviens pas... Si seulement je pouvais savoir où elle se trouve ! Elena aurait sû, elle sait localiser les gens...

-Calme toi Ariane, elle va pas se mettre en danger, c'est pas le genre ! Je te prépare un café ?

-Non, merci, enfin, une tisane peut-être, s'il-te-plait. Je me sens tellement inutile.

 

Emil ne répondit pas, Ariane ne l'écoutait pas, de toute façon, trop occupée à élaborer des théories tordues, stressée qu'elle était. Elle versa l'eau chaude dans la tasse, qu'elle tendit à la jeune femme, qui semblait avoir perdu tout ses moyens.

 

-On devrait aller en ville, voir si on la trouve... Ou prévenir la police !

-Oui, sûrement, ça ne lui causera pas du tout de problèmes ! Et à nous non plus d'ailleurs !

Screenshot-203

Ariane se calma enfin, refroidit par la soudaine ironie de l'adolescente. Emil venait de gagner son attention.

 

-Ceci dit, maintenant que j'y penses, elle avait l'air embêtée, au téléphone dans la soirée, avec une certaine « Jade ».

-Jade ? Mais c'est sa sœur !

-Vraiment ?

-Elles s'entendent bien pourtant, elles se disputaient ?

-Pas vraiment, mais Jade voulait que Elena aille dans un bar, ou un café, je sais plus.

-Jade à quitté l'Académie l'année dernière pour suivre une formation musicale, elle joue de beaucoup d'instruments. A l'époque, elle jouait dans un groupe qui se produisait au « Café de la Côte ».

-OUI ! C'est ça ! c'était le « Café de la Côte » !

 

Ariane s'agitait à nouveau. Elle se rendit à l'étage et en descendit avec des clefs de voitures. Emil comprit que si elle n'enfilait pas de chaussures de suite, la jeune directrice ne l'attendrait pas.

 

***

 

7

-Jade ! Attends moi ! Jade !

-Ah, Elena ? Tu n'es pas en cours ?

 

Jade posa sa valise à ses pieds, dans la grande allée de l'Académie. Elle partait. Elle avait 16 ans, elle avait fait le choix de quitter définitivement l'Académie, malgré la force de son pouvoir.

 

-Non, je voulais te dire au revoir !

-Ariane ne va pas être contente...

-Mais non banane, elle sait que je suis là !

-Dommage, j'attends encore le jour où ma petite sœur séchera son premier cours !

-Promis, si ça arrive je t'appelerais.

 

Les deux sœurs partagèrent un regard complice, puis Jade attrapa sa sœur sous son bras pour lui frotter la tête.

 

-Aaah, Jade ! Arrête, euuuh !

-Ahaha, tu vas me manquer p'tite tête !

-Tu parles, tu seras trop occupée dans ta super école de musique !

 

Le visage de Jade s'illumina. Elle enlaça sa petite sœur.

 

-C'est pas une raison pour t'oublier ! Et puis qui sait ? Peut être que c'est toi qui n'aura pas de temps pour moi ! Après tout, il y aura peut être une nouvelle l'année pro, peut être une future meilleure amie, va savoir ! Ou alors tu vas rencontrer le grand amour !

-Rêve pas trop, banane !

-Je te promets rien, p'tite tête !

 

Jade fit un clin d'oeil à Elena, attrapa sa valise et quitta enfin l'Académie.

 

***

Screenshot-235

C'est donc en pyjama que les deux femmes firent route jusqu'au fameux « café de la côte ». D'extérieur, celui-ci avait des allures de chalets. De la musique (Par ici!!!) s'entendait déjà, depuis l'extérieur du bâtiment. La voix de la chanteuse paraissait très lointaine à Emil, mais Ariane l'entendait nettement :

 

-C'est Elena.

 

Screenshot-217

La jeune brune était soulagée. Elles entrèrent dans le bâtiment. La foule était réunie autour d'une petite estrade. A droite, le barman se déhanchait au rythme du groupe. Emil dû jouer des coudes pour avancer et pouvoir enfin voir la scène. Elena, assise à un synthétiseur, faisait entre sa voix. 

Screenshot-218

La trentaine de personne dansaient dans la toute petite pièce, déjà à moitié occupée par l'estrade. Le groupe avait du succès. Emil, un grand sourire aux lèvres, se tourna vers Ariane en lui montrant la scène, du doigt. La directrice, plus détendue, décida de s'asseoir sur un des fauteuils, dans un coin de la salle. 

Screenshot-219

Il ne servait à rien d'interrompre Elena. Elles attendraient la fin du concert. Emil profita de cette sortie imprévue pour danser et s'amuser. Elle criait des encouragements à son amie, qui finit par l'entendre et la voir. 

Screenshot-223

 

 

Elle semblait contente, mais ne comprenait pas la présence de son amie.

Au loin, dans la foule, un regard protecteur était tourné vers la scène.

Screenshot-220

Le spectacle toucha à sa fin. Bientot, le son produit par les musiciens fut remplacé par un son électronique, sortant des baffles. La jolie métisse quitta son piano et vint se poster face à Ariane, qui se leva. De loin, Emil comprit qu'Ariane la grondait, elle s'approcha.

Screenshot-226

-Ariane, je suis désolée, je ne voulais pas laisser tomber ma sœur, et, tu comprends, enfin, tu sais à quel point c'est important pour moi...

-Tu aurais dû m'en parler ! Tu as été lache, et tu as rompu la confiance qu'il y avait entre nous ! Il y aura des conséquences, Elena ! A commencer par la suppression de ton droit de sortie !

Screenshot-225

La jeune fille baissa les yeux, alors que retentit une voix qui lui était familière :

 

-Ariane.

Screenshot-227

La dénommée tourna la tête, surprise de voir Jade, la sœur aînée d'Elena et ancienne élève de l'Académie.

 

-C'est de ma faute Ariane, j'ai voulu l'encourager à faire ce qu'elle aime, et j'ai zappé qu'elle pourrait avoir des problèmes.

-Jade ! Ta sœur est suffisement grande pour faire ses choix !

Screenshot-229

-Beh, c'est que j'ai peut être aussi un peu fait du chantage pour qu'elle vienne !

 

Jade avait prit un faux air gênée. Elle semblait douée dans l'art de mener Ariane en bateau.

 

-Jade ? Qu'est-ce que tu...

Screenshot-234

-Salut, p'tite tête ! Je sais je sais, j'ai dit que je ne pouvais pas assurer le show, mais c'est surtout que je pouvais pas resister à l'idée de t'envoyer sur les planches ! Alors j'ai inventé un bobard pour que tu prennes ma place ! Mais tu me diras pas que t'as pas kiffé, je t'ai regardé chanter tout du long !

 

Elle fit un clin d'oeil à Elena. Jade, elle, était toute surprise que sa sœur est osé lui mentir, mais ne pouvait pas nier qu'elle avait adoré !

Ariane soupira. Elle connaissait les deux petites depuis un moment, Jade était indomptable, et Elena lui était absolument fidèle. Jade était son modèle depuis toujours, après tout. La solution imposée à Jade quelques années plutôt semblait être celle qu'il fallait imposer à sa cadette.

 

-Bon, quoiqu'il en soit, jeune fille...

 

Elena tressautat lorsqu'elle comprit que cette phrase prenait des allures de sentence à son égard.

Screenshot-231

-... Je ne vois qu'une seule solution : Tu DOIS me prévenir de chaque événement musical auquel tu souhaites participer. C'est aussi mon boulot de vous accompagner dans vos activités, et j'aimerais bien ne pas être en pyjama, la prochaine fois. En revanche, tu es privée de sortie jusqu'à nouvel ordre ! Suis-je bien claire ?

-Oh oui ! Merci Ariane, merciiiiiii !

 

Ariane sourit. Un problème de réglé, un. Elle allait pouvoir rejoindre son lit.

Dans la voiture, alors qu'Ariane conduisait, Elena et Emil discutèrent.

Screenshot-236

-Bah pourquoi t'as pas dit que t'avais une sœur ?

-Le sujet n'est pas venu ! J'avais pas de raison de le cacher !

-Mais elle à l'air jeune, pourquoi elle est pas avec nous ?

-Elle a 16 ans, elle est partie de l'académie à la fin de l'année scolaire pour aller dans une école de musique. Mais en même temps, elle fait des tournée avec son groupe.

-Ils font quels genre de musique ?

-Bah un peu comme ce soir : des mélanges de pop, de rock et de reggae, ça leur correspond bien !

 

Emil baillat bruyamment.

 

-Vivement qu'on aille dormir !

-Oui...

 

La soirée c'était finalement bien terminée, et personne n'était plus heureuse qu'elles d'aller dormir.

 

 

 



Chapitre sur Elena (et Jade), donc!

J'aime trop Elena, c'est peut être bien ma petite chouchoutte, en fait! J'ai fini par décider de lui prêter une voix, pour l'entendre chanter! (BTW, je sais, y a pas de piano dans la chanson que j'ai choisi pour elle, mais on-va-dire-que-si, et puis d'abord c'est un synthé, elle pouvait faire un autre instrument avec ^^) 

Autour d'Elena, on a la maman, Sandra!

Screenshot-37

Sandra, ça vient du manga Letter Bee, et c'est le nom d'une boulangère assez forte tête que je trouve parfaite dans le rôle d'une mère,  alors c'était pour moi un bon choix de nom. Le père n'a pas de nom, parce que je voulais pas qu'il ait d'importance dans l'histoire. Dans ma tête, il représente un peu le type qui rejette les sorcières parce qu'il ne connait pas leurs particularités. Une sorte de xénophobe, en gros. Ensuite il y a la grande soeur, la lionne de la famille, Jade!

Screenshot-228

J'adore ce prénom! Un prénom tout doux, qui contraste avec le caractère de la demoiselle! Puis Elena, qui n'a que 14 ans, petite jeunette qu'elle est. Elena Blanc est aussi issue de Letter Bee (Un vrai puit à prénom, ce manga :3)

J'espère que vous avez apprécié la musique! Non, il n'y en aura pas à chaque chapitre, mais c'était trop cool de pouvoir partager certains de mes kiffs musicaux avec vous :3 Je ferais bien tout une histoire où le but serait de trouver une manière légitime d'insérer une certaine quantité de musique :D

Aussi, désolée de mon retard (plus d'une semaine, quand meme!), mais je viens de finir mes examens, et maintenant j'ai touuuuuut mon temps pour écrire, jusqu'en juillet! J'essaierais de sortir le prochain chapitre lundi prochain, pour revenir dans mes dates fixées!

Voilà pour moi! Bisous bisous!!!